© 2018 by GKéditions. Proudly created with Wix.com

  • Black Facebook Icon

livre d'or.

parole de lecteurs

Julien - Montpellier - 8/10/18

Nous nous sommes rencontrés à la foire aux livres de Figuerolles le 16 septembre dernier, je ne sais pas si vous vous souvenez de moi mais je suis Julien, celui qui a laissé sa femme partir avec le chéquier et qui est revenu vous acheter votre livre une fois récupéré !

 

Avant tout, je voulais vous remercier pour ce fabuleux moment que j'ai passé à lire 7 jours avec Nao. Comme nous l'avions partagé la dernière fois, les influences Asimoviennes sont palpables et ça fait plaisir ! Je retrouve dans votre Roman ce que je cherche et ce que je ne trouve pas forcément en lisant les Roman SF sur les étals de nos commerces. En tout cas, votre écriture me parle, et me porte. Le concept de l'IA et du transhumanisme sont presque poussés dans leur dernier retranchement, c'est tout autant fascinant que vertigineux et dérangeant. 

Amitiés, et encore merci pour tout c'était un réel plaisir !

***

Nadine - Le Vigan - 14/8/18

Bonjour, je viens de terminer "les écluses du temps", acheté au Vigan le 01-05-2018, et je vous avais promis de vous donner mon avis. La phraséologie est agréable, fluide, riche, elle me convient parfaitement. J'ai eu beaucoup de plaisirs à lire votre ouvrage. Le sujet est une fiction, et j'espère qu'il le restera.

Au plaisir de lire votre prochain publication.

***

Jean - Bretagne - 25/8/17

 De retour dans ma Bretagne natale, au ciel incertain et aux températures plus proches du Groenland que du petit marché de Sumène où nous avions échangé à l'ombre des platanes, je me suis empressé de lire votre roman "Les écluses du temps" au fond de mon lit douillet que mon dos regrettait depuis déjà deux semaines passées dans votre contrée.

  "Dévorer" serait plus approprié; je me suis fait aspirer par votre récit, par tous ces profils, toutes ces personnalités qui se succèdent et vous éclaboussent de leurs vies brisées. Je pressentais lors de notre rencontre sur ce petit stand entre légumes et pélardons, que j'aurais les mêmes sensibilités sur le fond "environnemental" du livre, mais je suis touché aussi par le côté humain qui malgré la noirceur de l'histoire, donnerait vie à un avenir moins catastrophique, enfin je l'espère.
  Pour toute conclusion malgré une histoire pessimiste sur le devenir de l'homme et sa planète, un roman qui laisse un germe humain au fond de notre coeur.

  Merci pour ce livre, cette vague, cette histoire qui m'a véritablement passionné. Je vous en souhaite beaucoup d'autres et le succès que vous méritez.

 

A une autre rencontre dans ces merveilleuses Cévennes.

***

Alice - Beausoleil (06) - 15/8/16

Je vous fais ce petit mot, pour vous décrire mon appétit à lire vos deux romans que je n'ai pas lâché ! " Les Ecluses du Temps " a été une surprise, l'écriture très facile à lire et scénique à la fois. Le sujet, d'importance, le drame qui se joue, les personnages très attachants et les dommages directs et collatéraux ! Lorsque j'ai refermé le livre, je me suis posée mentalement cette question : " et la suite ? " " Amelle " m'a emmené loin... dans la sensibilité.... Sujet éternel du Bien et du Mal. De la Vie et de la Mort... Je n'ai pas l'habitude de lire de livre fantastique, celui-ci m'aura charmée... Je relirai de nouveau vos histoires Mr Guillaume, car il y a toujours des choses qui échappent au lecteur à la première lecture. Je vous souhaite une bonne continuation ! J'ai beaucoup de chance, vous faites partie d'une de mes belles rencontres inattendues, comme l'est la Vie.

***

Nadia - Montpellier (34) - 14/8/16

"Amelle"...

Quelle histoire passionnante.

Indéniable talent !!!

Dons réels de l'écriture.

Bravo et merci de m'avoir donné l'occasion de voyager.

***

Chantal - Bruxelles - 26/7/16

Rencontre sur le marché de Ganges, ce 08 juillet. Je vous ai acheté "Les Ecluses du Temps", que vous avez dédicacé à mon fils Louis.

Je l'ai lu. Je n'en suis pas encore sortie. J'ai aimé. Beaucoup. Votre style, qui va droit au but, sans se perdre dans d'interminables digressions. Votre manière de construire votre livre autour de personnages dont vous nous dites l'essentiel mais qui laisse la part belle à l'imagination pour recréer leur vie, leur parcours, leur psychologie. Ces protagonistes qui ne sont pas des "héros" , mais qui participent à la mise en lumière des dérives de notre société. Roman d'anticipation mais si réaliste dans les thèmes abordés : le nucléaire, que ni Tchernobyl ni Fukushima ne semblent remettre en question, le capitalisme forcené, terreau de cet acte terroriste à l'origine de l'écroulement d'un monde bâti sur l'individualisme, la recherche du profit immédiat ... Cet avenir, que vous nous laissez entrevoir, qui pourrait être une opportunité de tout recommencer sans reproduire les mêmes erreurs ... Hélas, "homo homini lupus est" et le restera. Pessimiste, moi ? Sans doute, mais réaliste avant tout. C'est pourquoi j'admire les exceptions, les hommes et les femmes qui, tels que vous, tentent à leur échelle de mettre à mal cette locution en s'engageant pour des causes humanitaires, écologiques...

Inutile de vous dire que j'espère qu'il y en aura d'autres et que je vous souhaite le succès que vous méritez.

0